Nick Grono

Nick Grono a été nommé PDG inaugural du Freedom Fund en janvier 2014. Le Fonds est un effort ambitieux pour mobiliser les connaissances, les capitaux et la volonté nécessaires pour mettre fin à l'esclavage moderne.

Au cours de ses quatre premières années de fonctionnement, le Freedom Fund a travaillé avec une centaine de partenaires de première ligne à travers le monde pour libérer directement 16 047 personnes de l'esclavage et renvoyer plus de 36 231 enfants à risque à l'école. Dans l'ensemble, ses programmes ont eu un impact positif sur la vie de plus de 390 000 personnes parmi les plus vulnérables à l'exploitation. Et cela change les systèmes qui exposent des millions d'autres personnes au risque d'esclavage.

Grono est également coprésidente de la Fondation Jo Cox et membre du conseil d'administration de Girls Not Brides et du Partenariat mondial pour mettre fin au mariage des enfants.

Avant le Freedom Fund, Grono était le premier PDG de la Walk Free Foundation, un acteur international de premier plan dans la lutte contre l'esclavage moderne. Et avant Walk Free, il était vice-président et chef de l'exploitation de l'International Crisis Group (ICG), la principale ONG mondiale de prévention des conflits, basée à Bruxelles, en Belgique, avec des bureaux dans plus de 20 pays.

Grono est un avocat de formation et, avant ICG, il était chef de cabinet et conseiller à la sécurité nationale du procureur général australien. Il est titulaire d'un diplôme en droit avec mention très bien de l'Université de Sydney et d'une maîtrise en politique publique de l'Université de Princeton.