17 avril 2018

Nous devons combattre Vladimir Poutine avec autant de détermination qu’il nous combat. Nous l’arrêterons lorsque nous cesserons de laisser nos intérêts partisans et personnels exposer nos intérêts de sécurité nationale, voire l’intégrité de notre démocratie et de la primauté du droit, à sa prédation. Nous l’arrêterons lorsque nous recommencerons à croire en nous-mêmes et lorsque nous nous souviendrons que notre exceptionnalisme n’a rien à voir avec ce que nous sommes – prospère, puissant, envié – mais avec qui nous sommes : un peuple uni par des idéaux, pas par l’ethnicité ou géographique, et déterminé à défendre ces valeurs, pas seulement ici chez nous, mais partout dans le monde.

Publish Date
octobre 2, 2021
Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin