19 mars 2015

Bien que je suppose que cela signifie que je passerai Pâques à Sedona plutôt qu’en Sibérie, je ne pourrais pas être plus fier d’être sanctionné par Vladimir Poutine pour avoir défendu la liberté et les droits humains du peuple russe et contre l’agression meurtrière de Poutine en Ukraine. Je n’arrêterai jamais mes efforts pour soutenir la démocratie, la liberté d’expression et l’état de droit en Russie.

Publish Date
octobre 2, 2021
Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin