Skip to main content
elliot

Elliott Abrams

Senior Fellow, CFR, Président, The Vandenberg Coalition

Elliott Abrams est senior fellow pour les études sur le Moyen-Orient au Council on Foreign Relations (CFR) à Washington, DC. Il a occupé les postes d'assistant adjoint au président et de conseiller adjoint à la sécurité nationale dans l'administration du président George W. Bush, où il supervisait la politique américaine au Moyen-Orient pour la Maison Blanche, et de représentant spécial pour l'Iran et le Venezuela dans l'administration de Donald Trump.

M. Abrams a fait ses études au Harvard College, à la London School of Economics et à la Harvard Law School. Après avoir fait partie des équipes des sénateurs Henry M. Jackson et Daniel P. Moynihan, il a été secrétaire d'État adjoint dans l'administration Reagan et a reçu le Distinguished Service Award du secrétaire d'État George P. Shultz. En 2012, le Washington Institute for Near East Policy lui a décerné son Scholar-Statesman Award.

Mme Abrams a été présidente du Ethics and Public Policy Center à Washington, DC, de 1996 jusqu'à ce qu'elle rejoigne le personnel de la Maison Blanche. Il a été membre de la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale de 1999 à 2001 et président de la commission cette dernière année, et a effectué un second mandat en tant que membre de la commission en 2012-2014. De 2009 à 2016, M. Abrams a été membre du Conseil du Mémorial de l'Holocauste des États-Unis, qui dirige les activités du Musée du Mémorial de l'Holocauste des États-Unis. Il est membre du conseil d'administration de la National Endowment for Democracy et enseigne la politique étrangère des États-Unis à la Edmund A. Walsh School of Foreign Service de l'université de Georgetown.

M. Abrams a rejoint l'administration Bush en juin 2001 en tant qu'assistant spécial du président et directeur principal du Conseil national de sécurité pour la démocratie, les droits de l'homme et les organisations internationales. De décembre 2002 à février 2005, il a été assistant spécial du président et directeur principal du Conseil national de sécurité pour les affaires du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord. Il a été assistant adjoint du président et conseiller adjoint à la sécurité nationale pour la stratégie mondiale en matière de démocratie de février 2005 à janvier 2009. À ce titre, il a supervisé la direction des affaires du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord et la direction de la démocratie, des droits de l'homme et des organisations internationales du Conseil national de sécurité.

Mme Abrams a réintégré le département d'État en janvier 2019 en tant que représentante spéciale pour le Venezuela et, en août 2020, elle a accepté le poste supplémentaire de représentante spéciale pour l'Iran. Il a quitté le département en janvier 2021.

Abrams est l'auteur de cinq livres : Undue Process, Security and Sacrifice, Faith or Fear : How Jews Can Survive in a Christian America, Tested by Zion : The Bush Administration and the Israeli-Palestinian Conflict, et plus récemment Realism and Democracy : American Foreign Policy After the Arab Spring. Il est l'éditeur de trois autres ouvrages, Close Calls : Intervention, Terrorism, Missile Defense and "Just War" Today ; Honor Among Nations : Intangible Interests and Foreign Policy ; et The Influence of Faith : Religious Groups and U.S. Foreign Policy.

Leaders réfléchis. Les décideurs. Militants et experts.

Le Sedona Forum est le rassemblement annuel de haut niveau de l’Institut McCain, réunissant des dirigeants nationaux et internationaux, qui se tient chaque printemps à l’Enchantment Resort, dans la région des roches rouges de Sedona, en Arizona. Partant de l’hypothèse d’un leadership axé sur le caractère et des valeurs démocratiques fondamentales, le Sedona Forum réunit des leaders d’opinion, des décideurs, des activistes et divers experts pour discuter des approches et des solutions aux problèmes du monde réel.