D'égal à égal

Peer-to-Peer permet aux étudiants universitaires de prévenir la violence fondée sur la haine et la violence à l’école grâce au développement et au déploiement de produits, d’outils et d’initiatives dynamiques qui produisent des résultats mesurables.

Peer-to-Peer: créer un message contre la haine

En partenariat avec l’Ambassade des États-Unis à Paris, l’Institut McCain a lancé D’ÉGAL À ÉGAL : CRÉATION D’UN MESSAGE CONTRE LA HAINE au printemps 2021. Quatre équipes universitaires à travers la France s’affrontent pour créer des initiatives, des produits ou des outils percutants pour lutter contre la haine au sein de leurs communautés.

Peer-to-Peer: Projet de protection

L’Institut McCain a accueilli le Peer-to-Peer: Protective Project tout au long de 2020. Dans ce concours national, des équipes universitaires ont travaillé avec un conseiller pédagogique pour développer et mettre en œuvre une initiative, un produit ou un outil conçu pour réduire la violence fondée sur la haine et à l’école. Chaque équipe a reçu un budget de 1 000 $ pour produire un vrai projet avec des résultats mesurables. L’Institut McCain a sélectionné les trois meilleures équipes pour participer à une compétition finale avec la possibilité de gagner des prix allant jusqu’à 5 000 $.

Le modèle pair à pair

Inspirer les élèves à entrer dans l'arène

«Le P2P est un exemple parfait de la façon dont faire quelque chose de réel qui nécessite des risques et des efforts, voir l’impact réel et le pouvoir que vous pouvez avoir, est l’un des meilleurs moyens de vraiment faire une différence et a changé votre vie.» – Participant étudiant P2P

Impact du P2P: prévention de la violence à grande échelle

Le projet Peer-to-Peer: Protective Project s’appuie sur un modèle de programme P2P existant qui est devenu une approche vraiment étonnante pour les stratégies de prévention hyper-locales de crowdsourcing et représente la résolution de problèmes communautaire à son meilleur. Les étudiants participant au programme P2P ont mis en œuvre plus de 700 campagnes dans près de 400 universités différentes dans 76 pays et 40 États américains, atteignant plus de 300 millions de personnes via les seuls médias sociaux et gagnant plus de 650 articles de presse locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Près de 10000 étudiants ont participé au P2P en apportant leur approche unique et technophile aux problèmes de haine et de violence, devenant ainsi des leaders, des influenceurs, des ambassadeurs, des entrepreneurs, etc.

Finalistes de l’automne 2020

Finalistes du printemps 2020