Skip to main content

Cinq points à retenir de la conversation du président colombien Iván Duque Márquez avec le secrétaire d’État Mark Esper

Si vous avez manqué notre dernier événement « Conversations avec le secrétaire Esper », nous avons tout prévu pour vous. Lors de cet événement, le président colombien Iván Duque Márquez a discuté de la démocratie et de l’état actuel de l’Amérique latine avec Mark Esper, ancien secrétaire américain à la défense et actuel John S. McCain Distinguished Fellow. Cliquez sur
ici
pour voir la discussion et continuez à lire pour connaître nos cinq principales conclusions de l’événement.

Les relations entre les États-Unis et la Colombie ont débuté il y a 200 ans.
« Eh bien, tout d’abord, je tiens à souligner que l’année prochaine, nous célébrerons 200 ans de relations bilatérales, c’était pendant le mandat du président Monroe, où notre ambassadeur Manuel de Trujillo y Torres a non seulement persuadé ce dernier, mais aussi le secrétaire d’État John Quincy Adams de reconnaître la République de Colombie. Et en fait, la Colombie a été la première ancienne colonie espagnole à être reconnue comme une république par les États-Unis. Cela fait donc 200 ans que nous partageons des valeurs, des principes et, je dirais, la défense de la démocratie, la poursuite du bonheur que tout citoyen devrait avoir. » – Président Duque

Le sommet sur la démocratie organisé par la Maison Blanche est une excellente occasion de discuter des crises auxquelles est confrontée l’Amérique latine.
« Ce sommet va être très important parce que nous voyons clairement les menaces que nous avons au Venezuela, nous voyons les menaces maintenant au Nicaragua, et nous avons vu d’autres régimes autoritaires dans la région qui ont également promu des activités, des crises, et aussi essayer de générer du désespoir par la pression de la manipulation massive des médias sociaux. Tous ces éléments doivent être discutés et je pense que nous devons relier la démocratie à la liberté du peuple de sélectionner et de choisir, mais nous devons aussi défendre l’initiative du secteur privé. » – Président Duque

Une société moderne ne peut être réalisée que par la volonté du peuple.
« Monsieur le Secrétaire, ce que je vais dire peut paraître simpliste, mais c’est la liberté de choisir. Vous ne pouvez pas avoir une société moderne, vous ne pouvez pas avoir une société libre, si vous ne permettez pas aux gens de choisir. » – Président Duque

La Colombie entretient des relations avec la Russie, l’Iran et la Chine, mais riposte en cas de désaccord.
« Dans le cas de la Colombie, la Colombie a des relations diplomatiques avec différents pays. Elle a des relations diplomatiques avec la Russie, des relations diplomatiques avec l’Iran et des relations diplomatiques avec la Chine. Nous avons gardé notre attitude amicale envers ces pays, mais nous avons également été clairs sur le fait que lorsque nous avons des différences, nous sommes capables d’exposer nos différences avec clarté et des arguments solides. » – Président Duque

Les États-Unis peuvent regagner leur stature en Amérique latine par l’investissement et l’engagement
« On le voit avec les entreprises chinoises qui remportent tant de projets d’infrastructure et je dirais que c’est parce qu’elles sont présentes et qu’elles font des offres. Nous voulons absolument voir davantage d’entreprises américaines venir en Amérique latine et participer aux appels d’offres en matière d’infrastructures et de technologies, je pense évidemment que c’est quelque chose qui doit se produire. Je pense également que les politiques que le président Biden a lancées dans le cadre de B3W sont très importantes, je pense aussi que l’idée de near shoring qui est venue de l’administration précédente et qui est maintenant gérée dans le cadre de B3W est une manière bipartisane de dire que c’est le moment pour les États-Unis de repenser qu’ils peuvent construire avec l’Amérique latine une nouvelle alliance pour le progrès dans le 21ème siècle.siècle « . – Président Duque

DISCLAIMER: McCain Institute for International Leadership is a non-partisan « do-tank » that is part of Arizona State University. The views expressed in this blog are solely those of the author and do not represent an opinion of the McCain Institute.

Publish Date
décembre 9, 2021
Type
Share