La paix en ligne en Afghanistan: l’avenir des droits et de la représentation

Conférence de l'Ambassadeur Kurt Volker

Le lundi 16 septembre 2019, l’Institut McCain pour le leadership international a eu l’honneur d’accueillir l’ambassadrice afghane aux États-Unis, Roya Rahmani, pour parler de la lutte en cours pour la paix en Afghanistan.

La discussion a porté sur l’avenir de l’Afghanistan, sur la manière de rendre la paix plus durable et sur la manière dont la communauté internationale devrait soutenir au mieux les femmes afghanes dans la défense de leurs droits et dans la lutte pour être entendues. Avec un accord de paix attendu entre l’administration américaine et les talibans le 1er septembre, de nombreuses questions demeurent.

«Nous devons continuer à construire la stabilité et continuer à trouver la paix grâce aux élections démocratiques prévues plus tard cette année», a déclaré SE Rahmani lors de ses commentaires. «Au cours des quatre dernières années, le nombre de femmes occupant des postes de décision au sein de notre gouvernement a été sans précédent dans notre histoire. Lorsque les femmes participent aux processus de paix, elles ont 35% plus de chances de réussir sur une période de 15 ans »

Tout au long de la discussion, ses commentaires ont mis l’accent sur l’importance d’inclure les femmes dans les négociations de paix et la mise en œuvre du processus de paix par la suite. Bien qu’elle ait convenu de l’importance de conclure un accord de cessez-le-feu et de paix, elle a déclaré: «Les termes de l’accord définiront jusqu’où nous pouvons aller avec moi», indiquant plutôt l’engagement du gouvernement afghan à construire un avenir durable à long terme. d’un cessez-le-feu de courte durée.

Enfin, SE Rahmani a souligné la nature changeante des relations américano-afghanes. «Veuillez transmettre ceci aux Américains: nous avons changé. Nous avons une nouvelle classe politique. Nous avons vraiment travaillé dur pour avancer et aujourd’hui nous ne vous demanderons pas les mêmes choses: aide, armes, argent. Nous vous demandons d’élargir les opportunités de commerce avec vous, de vous associer, d’ajouter de la valeur à la relation. Nous ne mettons pas la main à l’aide – nous la proposons en partenariat. »

HAUT-PARLEURS:

SE Roya Rahmani est la première femme ambassadrice d’Afghanistan aux États-Unis d’Amérique. Elle a assumé ce poste le 14 décembre 2018. Auparavant, elle a été la première femme ambassadrice d’Afghanistan en Indonésie et la première ambassadrice accréditée du pays auprès de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Au cours de son mandat en Indonésie, elle a également été accréditée en tant qu’ambassadrice non résidente d’Afghanistan à Singapour. Pendant leur séjour en Indonésie, les relations entre l’Afghanistan et l’Indonésie ont atteint leur plus haut niveau depuis leur création en 1954, ce qui s’est traduit par une coopération étroite en matière d’économie, d’échanges culturels et de promotion de la paix et de la tolérance du point de vue islamique.

Sahana Dharmapuri est le directeur du programme Our Secure Future à la One Earth Future Foundation. De 2006 à 2016, Dharmapuri a été conseiller indépendant sur les questions de genre, de paix et de sécurité auprès de l’USAID, de l’OTAN, des forces armées suédoises, de l’Institut des États-Unis pour la paix, de l’Institut international de la paix et d’autres organisations internationales de développement. Dharmapuri était écrivain-résidence au Carey Institute for Global Good (2016) où elle a achevé son premier livre, «Femmes, paix et sécurité: 10 choses que vous devez savoir». Elle a été nommée boursière au Carr Center for Human Rights Policy de la Harvard Kennedy School of Government (2011-2013) et a été boursière Investing in Women in Development à l’Agence des États-Unis pour le développement international (2003-2005).

Ambassadeur Kurt Volker est un expert de premier plan en matière de politique de sécurité étrangère et nationale des États-Unis avec une trentaine d’années d’expérience dans divers domaines gouvernementaux, universitaires et du secteur privé. L’ambassadeur Volker est directeur exécutif du McCain Institute for International Leadership à l’Arizona State University, basé à Washington, DC.

Image Gallery

DISCLAIMER: McCain Institute for International Leadership is a non-partisan « do-tank » that is part of Arizona State University. The views expressed in this blog are solely those of the author and do not represent an opinion of the McCain Institute.

Publish Date
septembre 19, 2019
Type
Tags
Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin