Skip to main content

Le lancement du nouveau programme McCain Global Leaders du point de vue d’un stagiaire

Dans ce billet de blog, Liana Hutton, stagiaire de l’Institut McCain de l’automne 2021 et étudiante à l’Université de Wake Forest, parle de son expérience en aidant à lancer le programme McCain Global Leaders.

 

Le lancement du nouveau programme McCain Global Leaders du point de vue d’un stagiaire

Je suis à Washington, D.C., en ce moment, grâce à un programme universitaire. J’ai passé un entretien pour le stage sur les initiatives de leadership mondial, sans savoir ce qu’était un stage de leadership ; cependant, je ne pourrais pas être plus heureuse que cela soit là où j’ai fini. Mes amis et ma famille peuvent dire à quel point j’aime faire partie de ce nouveau programme de leadership passionnant, surtout à un moment où une grande partie du monde est à la recherche d’un leadership axé sur le caractère.

J’étudie la sociologie, l’anthropologie et la politique et les affaires internationales, ce qui correspond parfaitement à mes intérêts pour les questions de droits de l’homme, l’environnement, la justice pénale et la marginalisation des groupes minoritaires. En outre, je n’avais pas réalisé que le leadership « axé sur le caractère » était, et est, un facteur essentiel dans la lutte pour toutes ces questions cruciales. Lors de mon entretien de stage, Scott Nemeth, directeur principal des initiatives de leadership à l’Institut McCain, m’a expliqué qu’un tout nouveau programme de leadership mondial allait être lancé et que j’aurais l’occasion de travailler avec lui au lancement du McCain Global Leaders Program.

Le McCain Global Leaders Program est un programme de bourses qui soutient les leaders de caractère du monde entier qui incarnent l’héritage du sénateur John McCain, à savoir servir une cause plus grande que soi. Il est structuré comme une bourse de 10 mois et une expérience d’apprentissage par l’expérience. Chaque cohorte comprendra un groupe diversifié de 25 leaders du monde entier qui travaillent « dans l’arène » pour faire progresser la démocratie, les droits de l’homme et la liberté. Le programme est conçu pour faire progresser le parcours et l’impact personnel et professionnel de chaque leader en lui offrant une formation, des ressources et un accès à des réseaux régionaux et mondiaux très pertinents afin de préparer les leaders d’aujourd’hui à relever les défis de demain.

Dans le cadre de mes fonctions, j’ai contribué à l’examen des domaines d’intérêt thématiques pour chacune des quatre régions visées par ce programme : l’hémisphère occidental, l’Europe/Eurasie, l’Afrique/MENA et l’Asie/Océanie. J’ai été particulièrement fière de mon travail sur le domaine thématique Asie/Océanie, qui est « Promouvoir la durabilité et l’environnementalisme par l’action directe et des stratégies viables ». Le thème de l’hémisphère occidental est « Migration : Le thème de l’Europe/Eurasie est « Défendre la démocratie en prévenant la désinformation et l’extrémisme », et celui de l’Afrique/MENA est « Assurer la paix et la sécurité par la compréhension et la réconciliation ».

Le programme McCain Global Leaders a prévu des composantes en personne et virtuelles très intéressantes afin que les participants puissent continuer à travailler et rester avec leur famille, bien qu’il y ait encore quelques incertitudes concernant les événements en personne en raison du COVID. Les événements en personne comprennent :

  • L’expérience du leadership aux États-Unis : Cette expérience réunit tous les participants en marge du forum annuel de Sedona de l’Institut McCain à Sedona, AZ, et à Washington, D.C. Ce programme de 10 jours expose les leaders aux principes qui ont guidé l’approche du leadership du sénateur McCain et les met en relation avec des experts dans leurs domaines thématiques principaux et avec des décideurs clés. Les leaders travailleront également ensemble et avec des experts pour établir leur propre philosophie et leurs propres objectifs de leadership.
  • La tournée Changemaker: Il s’agit d’une tournée régionale à mi-parcours du programme dans le pays d’accueil régional des dirigeants – il y a une tournée pour les dirigeants de chaque région – ce qui donne lieu à quatre voyages régionaux. Ce sera un voyage plus court, cinq jours. Chaque tournée Changemaker sera axée sur l’exposition au domaine thématique de cette région, et le programme sera conçu pour aider les dirigeants à établir des connexions et des réseaux régionaux très pertinents.
  • L’expérience de l’héritage: Elle réunira les 25 participants au programme pendant sept jours dans un pays important pour le sénateur McCain, le premier étant le Vietnam, et reflétera le parcours du sénateur McCain en tant que leader. Cette expérience facilitera les expériences culturelles marquantes qui permettront aux dirigeants de réfléchir à leur participation au programme et de commencer à planifier la manière dont ils pourront mettre à profit leur expérience pour devenir des acteurs du changement dans leur pays d’origine. Cela donnera également aux dirigeants le temps de partager leurs principes directeurs individuels et la manière dont ils prévoient de les intégrer à l’avenir. Le programme se terminera par une introduction dans la communauté des anciens.

Après avoir travaillé au lancement du programme McCain Global Leaders, je m’intéresse maintenant à une nouvelle orientation professionnelle : le leadership. Comme je l’ai déjà mentionné, je n’ai jamais fait le lien entre les questions qui me passionnent et le fait que les problèmes sont en partie « résolus » ou améliorés grâce à un leadership efficace et axé sur le caractère. Je sais maintenant que le monde du leadership est définitivement un endroit où je veux continuer à être et à contribuer. Le programme McCain Global Leaders est essentiel à notre époque pour favoriser les aspirations de divers leaders à rendre le monde meilleur. J’ai hâte de voir les effets de ce programme de leadership !

DISCLAIMER: McCain Institute for International Leadership is a non-partisan « do-tank » that is part of Arizona State University. The views expressed in this blog are solely those of the author and do not represent an opinion of the McCain Institute.

Publish Date
décembre 22, 2021
Type
Tags
Share