Les faits sur John McCain

Institut McCain de l'ASU

Service militaire de John McCain

  • John McCain a terminé 5e du bas de sa classe à l’Académie navale, mais était connu comme un combattant féroce, un ami fidèle et un leader parmi ses pairs.
  • John McCain a aidé à sauver des vies lors d’un incendie massif dans l’USS Forrestal.
  • John McCain s’est battu pour son pays pendant la guerre du Vietnam.
  • John McCain a écrasé son jet à deux reprises, et une troisième fois a été abattu et fait prisonnier au Vietnam.
  • John McCain a été détenu pendant 5 ans dans une prison vietnamienne et brutalement torturé. Il a refusé une libération anticipée parce que son père était un amiral, insistant sur le respect du code d’honneur selon lequel ceux qui ont été enlevés en premier doivent être libérés en premier.

John McCain et soutenir les forces armées américaines

  • En tant que sénateur américain et président du Comité des services armés, John McCain était parmi les plus fervents partisans du Sénat de nos hommes et femmes en uniforme.
  • John McCain a fermement insisté pour s’assurer que nos membres du service avaient le financement, l’équipement, la formation et le soutien dont ils avaient besoin. Il a insisté pour que des missions claires leur soient confiées et il a demandé des comptes aux dirigeants civils et militaires.
  • John McCain a insisté pour que le Comité des services armés fasse son travail en adoptant un projet de loi d’autorisation de la défense chaque année.
  • La Loi sur l’autorisation de la défense nationale de l’année dernière a été nommée en l’honneur du sénateur McCain en l’honneur de son soutien de longue date à l’armée de notre pays.
  • John McCain a insisté sur le fait que le Pentagone ne renonce jamais à obtenir une comptabilité complète de tous les prisonniers de guerre / MIA américains. Il a travaillé avec les gouvernements américain et vietnamien pour obtenir un compte rendu complet des prisonniers de guerre / MIA et pour dénoncer les fraudes perpétrées contre les familles des MIA.

John McCain et les anciens combattants

  • John McCain s’est battu pour que l’Amérique tienne sa promesse envers ses vétérans. Il a tenu les dirigeants de l’Administration des anciens combattants responsables de leur incapacité à fournir des soins de santé appropriés, y compris dans son État d’origine, l’Arizona.
  • John McCain a rédigé une loi visant à redresser l’échec de l’AV à fournir des soins de santé appropriés – le «Choice Act» – ainsi que le Veterans Suicide Prevention Act.

John McCain et la guerre en Irak

  • Après les attentats du 11 septembre, John McCain a soutenu le président Bush dans le lancement de la guerre en Irak en 2003, avec la grande majorité des sénateurs et membres du Congrès américains.
  • Cependant, John McCain est rapidement devenu un critique de la gestion de la guerre par l’administration, qu’il s’agisse de s’assurer que nous avions des troupes adéquates sur le terrain, de travailler avec les Alliés, d’appeler et de condamner la torture.
  • John McCain a soutenu la décision du président Bush de lancer une vague en Irak alors que la plupart des autres politiciens et commentateurs étaient contre. Cette poussée a contribué à amener les sunnites d’Irak au gouvernement, ouvrant la voie à l’Irak plus stable que nous connaissons aujourd’hui.
  • John McCain s’est opposé au retrait rapide d’Irak – qui a conduit à la croissance de l’Etat islamique – et a soutenu une intervention précoce en Syrie, ce qui aurait empêché la propagation de l’Etat islamique.

John McCain et l’avancement de la liberté et des droits de l’homme

  • John McCain a toujours appelé l’Amérique à défendre ses valeurs de liberté et de démocratie et les considérait comme essentielles pour faire progresser les intérêts de l’Amérique et la sécurité nationale dans le monde.
  • John McCain a toujours défendu ceux dont les droits étaient bafoués, contre les autoritaires et les dictateurs.
  • Ayant été torturé par ses ravisseurs vietnamiens, John McCain voulait être sûr que l’Amérique qu’il aimait ne se livrait jamais elle-même à la torture. Après le scandale d’Abou Ghraib, il a été le principal promoteur d’une législation interdisant aux États-Unis de se livrer à la torture de quelque nature que ce soit.
  • John McCain était l’un des principaux promoteurs d’une législation visant à sanctionner les violations des droits de l’homme, connue sous le nom de loi Magnitsky, en souvenir de l’avocat de l’homme d’affaires américain Bill Browder qui a été tué dans une prison russe.

John McCain et l’immigration

  • John McCain était un membre clé d’un groupe bipartisan de sénateurs qui cherchait à corriger la loi américaine sur l’immigration dans les années 2000. Même alors, sa position était fermement ancrée sur une réforme «globale» de l’immigration, qui signifiait à la fois sécuriser la frontière et identifier une voie vers la légalisation pour ceux qui se trouvaient déjà illégalement aux États-Unis.

John McCain et la réforme du financement de la campagne («Draining the Swamp»)

  • John McCain était le premier sénateur «drainer le marais». Il était profondément préoccupé par l’influence de l’argent sur la politique et a parrainé une législation visant à limiter cette influence directe.
  • John McCain a toujours été contre les dépenses en barriques de porc et, comme outil d’information du public, a publié une liste annuelle des crédits de financement qui n’étaient pas autorisés par les comités sénatoriaux compétents.

John McCain et Obamacare

  • John McCain s’est opposé à Obamacare et a pleinement soutenu «l’abrogation et le remplacement».
  • John McCain a voté contre le projet de loi présenté au Sénat américain – ses fameux «pouces vers le bas» – parce qu’il était «abrogé», sans «remplacer».
  • John McCain voulait «remplacer» et il a insisté pour que le projet de loi passe par «l’ordre normal» au Sénat, pour s’assurer qu’il était bien pensé et appuyé, plutôt que par un mouvement latéral en dehors de l’ordre régulier.

Prix militaires de John McCain

  • Étoile d’argent
  • Légion du mérite avec appareil en «V»
  • Croix volante distinguée
  • Médaille de l’étoile de bronze avec deux dispositifs d’étoile d’or et un dispositif en «V» (représentant un total de 3 étoiles de bronze, dont une avec la distinction Valor)
  • Coeur violet avec une étoile dorée (indiquant 2 coeurs violets au total)
  • Médaille du service méritoire avec étoile de bronze (représentant 2 médailles du service méritoire au total)
  • Médaille de l’air avec dispositif n ° 5 en bronze (représentant un total de 5 médailles de l’air)
  • Médaille de récompense de la Marine et du Corps des Marines avec une étoile d’or et un dispositif «V» (soit 2 récompenses au total, une avec la distinction Vaillance)
  • Médaille du prisonnier de guerre
  • Médaille expéditionnaire de la marine
  • Médaille du service de la défense nationale
  • Médaille expéditionnaire des forces armées avec 2 étoiles de bronze (indiquant 2 campagnes spécifiques)
  • Médaille du service du Vietnam avec 1 étoile de bronze (une campagne spécifique)
  • Médaille du service humanitaire avec 1 étoile de bronze (une campagne spécifique)
  • Médaille de la campagne de la République du Vietnam avec appareil 1960
  • Ruban d’action de combat
  • Mention élogieuse de l’unité navale
  • Mention élogieuse de l’unité méritoire de la Marine

DISCLAIMER: McCain Institute for International Leadership is a non-partisan « do-tank » that is part of Arizona State University. The views expressed in this blog are solely those of the author and do not represent an opinion of the McCain Institute.

Publish Date
mars 20, 2019
Type
Tags
Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin