L’initiative de l’Institut Buffett-McCain pour lutter contre l’esclavage moderne

Au printemps 2017, la Fondation Howard G.Buffett et le McCain Institute for International Leadership de l’Arizona State University ont lancé une initiative multidisciplinaire de trois ans pour lutter contre la traite des êtres humains dans le secteur agricole.

Travail forcé est une forme moderne d’esclavage et une violation fondamentale des droits de l’homme. Les victimes du travail forcé, un type de traite des êtres humains, peuvent être trouvées dans les usines, dans les fermes, sur les chantiers de construction et plus encore. Par la force, la fraude ou la coercition, les victimes sont obligées de travailler pour peu ou pas de salaire. Les travailleurs agricoles sont particulièrement vulnérables car ils sont exclus de certaines lois du travail, sont mal payés, travaillent dans des endroits éloignés et isolés, ont souvent de faibles niveaux d’alphabétisation et peuvent ne pas avoir de statut légal d’immigration.

L’objectif de l’Initiative de l’Institut Buffett-McCain pour combattre l’esclavage moderne est de tester, puis de reproduire, un programme qui:

  • Met fin à l’impunité des trafiquants en soutenant un système judiciaire capable de traiter efficacement, équitablement et efficacement les affaires de travail forcé et d’exploitation par le travail.
  • Garantit la justice pour les victimes travail forcé et formes sévères d’exploitation par le travail.
  • Empêche le crime en apportant le Fair Food Programme au Texas.
  • Exploite les ressources et augmente la coordination grâce à des partenariats multisectoriels.

 

L’initiative a été lancée à titre pilote au Texas, avec des ressources initialement concentréestexas_with_counties_copper1-300x296 dans deux régions: le sud du Texas (y compris la vallée du Rio Grande) et le nord-ouest du Texas (y compris le Panhandle, les plaines du sud et une partie de l’ouest du Texas).

Guidée par une approche centrée sur les victimes, l’Initiative s’emploie à accroître l’identification des victimes, à soutenir les enquêtes et à multiplier les poursuites pour traite de main-d’œuvre. En plus des partenariats et des programmes de formation pour les forces de l’ordre, l’Initiative soutient les fournisseurs de services juridiques locaux pour veiller à ce que les besoins des victimes soient classés par ordre de priorité.

L’Initiative vise non seulement à lutter contre les cas existants de travail forcé, mais également à décourager toutes les formes d’exploitation par le travail. Par conséquent, l’Initiative a consacré des ressources à la lutte contre les causes profondes de l’exploitation de la main-d’œuvre dans le secteur agricole.

Grâce à un partenariat avec la Coalition of Immokalee Workers, l’Initiative travaille à étendre le Fair Food Programme (FFP) au Texas. Le FFP rassemble des travailleurs, des consommateurs, des producteurs et des entreprises de vente au détail de produits alimentaires pour soutenir des salaires équitables et des normes de travail humaines dans le secteur agricole. Lancé pour la première fois dans les champs de tomates en Floride, le FFP a abouti à des réformes sans précédent dans ce secteur, y compris l’élimination réussie du travail forcé dans des domaines que les procureurs fédéraux qualifiaient de «terrain zéro pour l’esclavage moderne» il y a quelques années à peine.

Enfin, pour assurer un succès à long terme, l’Initiative soutient et encourage la collaboration entre les forces de l’ordre locales et fédérales, les procureurs, les universitaires et les fournisseurs de services aux victimes afin de combiner les ressources, de renforcer les capacités à l’échelle de la région et de répondre le plus efficacement possible aux cas de traite des personnes.

Crédit photo de l’image de terrain: Howard G. Buffett

Publish Date
avril 20, 2021
Type
Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin