Déclaration de l’Institut McCain sur l’Afghanistan

Institut McCain de l'ASU

3 septembre 2021

L’Institut McCain reste profondément préoccupé par le statut de ceux qui, en Afghanistan, soutiennent depuis longtemps nos hommes et nos femmes dans les actions humanitaires et de défense des droits humains américaines. Suite au retrait américain d’Afghanistan, beaucoup de ceux qui se sont associés au gouvernement américain et à la société civile sont exposés à de graves risques dans l’Afghanistan contrôlé par les talibans.

L’Amérique ne doit pas céder les acquis en matière de droits humains réalisés par le peuple afghan au cours des deux dernières décennies, en particulier pour les femmes et les filles afghanes. Ces droits durement combattus sont uniquement en péril en raison de la vision du monde cruelle des talibans envers les filles à l’école, les femmes sur le lieu de travail et dans presque tous les aspects de la vie. Ces femmes ne doivent pas être abandonnées et nous devons embrasser énergiquement l’impératif d’aider ceux qui recherchent une vie meilleure et la dignité humaine.

Aider ceux qui fuient la tyrannie des talibans devrait être une priorité américaine. Le succès ou l’échec de notre nation dans cette entreprise laissera une marque durable sur les États-Unis pour les générations à venir.

L’Institut McCain continue de se tenir aux côtés du peuple afghan.

« Nous sommes un pays avec une conscience. Nous pensons depuis longtemps que les préoccupations morales doivent être un élément essentiel de notre politique étrangère, et non un écart par rapport à celle-ci. » – Sénateur John McCain, 8 mai 2017

Publish Date
septembre 3, 2021
Type
Share
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin